Rendons à César ce qui est à César et…

Si cette crise a un mérite, c’est au moins celui de forcer les esprits à exprimer leurs conceptions du monde que la pensée unique, ou l’absence de pensée, avait fait oublier.

Après Jacques Attali déjà commenté, je vous invite à lire l’éditorial de Jean-Paul Fitoussi dans Le Monde (“La crise économique et l’éthique du capitalisme“) ainsi que le mot de Bernard-Henri Lévy dans les débats du Point (“Darwin, Lincoln et la réinvention démocratique selon Adam Gopnik“).

Continuer la lecture de « Rendons à César ce qui est à César et… »

La crise, et après ?.. une opportunité pour la France

Si ce n’est déjà fait, je vous invite vivement à lire l’essai de Jacques Attali intitulé : “La crise, et après?”. Il y a une sorte de magie dans ce livre de 200 petites pages sur la crise. En effet, c’est tellement bien écrit, si sérieusement documenté et si élégamment replongé dans une perspective historique qu’on en ressort plus ‘intelligent’.

J’ai rarement aussi peu partagé les a priori et conclusions d’un essai ; pourtant cette lecture m’a forcé à affiner mon analyse et remettre en perspective certains automatismes considérés indiscutables. N’est-ce pas le propre d’un bon livre?

Continuer la lecture de « La crise, et après ?.. une opportunité pour la France »